Des extensions pour WordPress

Les extensions, aussi appelées plugins, permettent d’ajouter de nombreuses fonctionnalités à WordPress. Environ 37 000 plugins sont disponibles sur le site WordPress.org.

Pour ajouter une extension, cliquez sur le menu Extensions puis Ajouter. Vous pouvez utiliser le formulaire de recherche pour trouver l’extension dont vous avez besoin. Vous pouvez aussi utiliser les liens Mises en avant, Populaires ou Favorites pour explorer les extensions disponibles.

extension_recherche

Cliquez sur le bouton Installer maintenant pour récupérer l’extension. Celle-ci est téléchargée dans le répertoire d’administration de votre site web. Après cette étape, l’extension n’est pas encore utilisable. Vous devez l’activer en cliquant sur le lien Activer l’extension.

extension_activer

Les extensions vont enrichir le menu de l’interface d’administration de WordPress.

Il est parfois difficile de trouver l’extension correspondant à votre besoin. Rien ne sert d’installer une extension sophistiquée si vous n’utilisez que 10% de ses fonctionnalités. Certaines sont gratuites, d’autres payantes, certaines sont traduites en français, pour d’autres vous devrez sortir votre dictionnaire d’anglais…

Voici quelques extensions pour débuter. Elles sont toutes disponibles sur la plateforme officielle de WordPress. La présentation est en anglais mais de nombreuses extensions sont traduites en français.

Général

  • Jetpack : Developpé par Automattic, Jetpack ajoute de nombreuses fonctionnalités à WordPress : carrousel, formulaire de contact, défilement infini, thème pour mobile, partage, outils de vérification, statistiques, sécurité…
  • TinyMCE Advanced : Outils d’édition enrichis : choix de la police, taille du texte, insertion de tableau…
  • TablePress : Création de tableaux élaborés.
  • Contact Form 7 : Création de formulaires.
  • Advanced Page Manager : Gestion avancée des pages (utile si vous devez créer de nombreuses pages)
  • Breadcrumb NavXT : Permet de créer un fil d’ariane (aide à la navigation)
  • W3 Total Cache : Mise en cache des pages html.
  • WP Super Cache : Mise en cache des pages html.

Administration

  • Broken Link Checker : Vérification automatique des liens hypertextes présents dans votre site.
  • WP Maintenance Mode : Création d’un mode maintenance pour désactiver temporairement le site pour le mettre à jour (le site n’est plus disponible pour les visiteurs mais le reste pour l’administrateur). Possibilité de configurer le texte affiché sur le site, de créer une redirection, un formulaire de contact, un compte à rebours, etc.
  • UpdraftPlus Backup and Restoration : Sauvegarde, restauration et migration de votre installation (base de données et fichiers). Planification journalière, hebdomadaire, mensuelle… Possibilité d’enregistrer la sauvegarde sur un stockage distant : Dropbox, Google Drive, Amazon S3… par FTP ou par email.
    Utilisation : http://www.progresser-en-informatique.com/cours-wordpress/sauvegarder-un-site-wordpress/
  • WP Security Audit Log : Suivi des connexions et des modifications apportées au site.
  • BBQ Block Bad Queries : Bloque les requêtes malicieuses. Rien à configurer.
  • Limit Login Attempts : Limite des tentatives de connexion à l’interface d’administration.

Référencement, trafic

  • WordPress SEO by Yoast : Optimisation des mots-clés titres SEO et descriptions Meta pour le référencement
  • WP-Piwik : Statistiques de fréquentation (nécessite l’installation de Piwik sur votre serveur)
  • Google Analytics by Yoast : Intégration automatique de Google Analytics pour le suivi de la fréquentation
  • Google Analytics Dashboard : Suivi de la fréquentation avec Google Analytics directement dans le tableau de bord WordPress.

Contenu, multimédia

N’installez que les extensions dont vous avez vraiment besoin.

La mise à jour des extensions n’est pas automatique. Vous devez vous connecter régulièrement à l’interface d’administration pour effectuer les mises à jour manuellement.